Loi Pinel : investissez dans une grande ville


Défiscalisation Pinel

La loi Pinel prévoit une réduction d’impôt pour tout investissement que vous réaliseriez dans l’immobilier locatif. Cet avantage fiscal peut représenter jusqu’à 63 000 €, une somme qui vous permet de devenir propriétaire et de vous constituer un patrimoine presque sans apport. Encore faut-il que vous définissiez clairement votre projet et, surtout, que vous investissiez au bon endroit.

Le zonage Pinel

Le dispositif Pinel de défiscalisation immobilière ne s’applique que sur certains secteurs du territoire. Il s’appuie sur le zonage A, B, C de la France, lequel a été redéfini en 2014 par Sylvia Pinel, alors ministre du Logement. Ces zones donnent droit à certaines mesures avantageuses fiscalement mises en place par le gouvernement. En ce qui concerne la loi Pinel, sont concernées les zones A bis, A et B1. La zone C n’est pas concernée, tout comme certaines villes en zone B 1.

Le choix de la ville

L’investissement locatif est intéressant si et seulement si votre logement est loué et qu’il présente un bon rendement. Les grandes villes dynamiques sont des lieux à privilégier pour investir, car ces importants bassins d’emplois aux multiples commodités attirent chaque année de nouveaux habitants. Ce sont d’ailleurs ces villes qui sont éligibles à la loi Pinel, mais toutes ne font pas partie de la même zone. Certaines sont en effet plus tendues que d’autres en matière d’offre immobilière et ne présentent donc pas les mêmes atouts financiers.

Pour sécuriser votre investissement, choisissez donc bien la ville où vous allez investir en Pinel. La proximité géographique est évidemment un critère à prendre en compte, car cela sera plus pratique en termes de gestion. Prenez connaissance aussi des plafonds Pinel de loyers et de ressources du locataire, des montants qu’il vous faudra mettre en relation avec votre avantage fiscal, vos impôts sur le revenu et votre crédit bancaire.